Des génocides dans le monde hispanique contemporain ?

9782367830858

Broché

Textes réunis et présentés par
Éliane Lavaud-Fage et Catherine Orsini-Saillet

14,5 x 21 cm

266 p.

Plus de détails

29,90 €

Présentation

Le XXe siècle espagnol et latino-américain a été marqué par l’instauration de dictatures militaires et par la mise en place de politiques répressives d’une singulière violence. C’est dans ce contexte que, depuis les années 1990-2000 surtout, surgit avec insistance le concept de génocide pour qualifier la barbarie des mesures punitives. Il faut certainement voir dans l’apparition de ce terme dans les aires géographiques de langue espagnole une influence du contexte international dans lequel se tiennent des débats sur l’Holocauste mais il est pourtant vrai que l’utilisation de ce terme ne va pas de soi. En ce qui concerne l’Espagne, par exemple, il s’applique à des politiques de destruction qui visent des groupes non pas ethniques ou religieux, mais politiques. Parfois même il ne s’agit pas de personnes, puisque l’expression de « génocide culturel » est utilisée par des historiens pour évoquer des régions comme la Catalogne ou la Galice dont la langue vernaculaire – entre autres ostracismes – a été proscrite sous le franquisme.
Ce volume d’Hispanística XX se propose donc d’entrer dans ce débat polémique en essayant de comprendre les raisons qui font qu’il existe, plusieurs décennies après les faits, une demande sociale pour qualifier certains événements historiques de « génocide ».Après une nécessaire mise au point historique et juridique, il rend compte de témoignages et de représentations construites par le biais de l’historiographie, du cinéma, des arts graphiques et de la littérature.

Fiche technique

GenreEssai - Histoire et société
LangueFrançais/Espagnol
FormatBroché
Nb de pages266
Dimensions14,5 x 21 cm
Date de parutiondécembre 2016
CollectionHispanística XX
ISBN978-2-36783-085-8
Éditions Orbis Tertius

30 autres ouvrages dans la même collection

Télécharger un extrait